Quatre médailles JF GUILLON

Quatre médailles JF GUILLON

 

Guillon, encore et toujours !

Depuis son installation, il y a 16 ans à Ploërmel, Jean- François Guillon ne cesse de décrocher des prix et décorations en tous genres dans le domaine de la photographie. Ce qui le pousse à présenter sa candidature : l’envie de se faire plaisir et de se dépasser.

Jean-François Guillon. Un artisan-photographe qu’on ne présente plus tellement sa notoriété est assise. Installé depuis 16 ans à Ploërmel, celui qui n’a cessé de se faire connaître en pays de Ploërmel et bien au-delà ! grâce à ses travaux photographiques, continue encore de faire parler de lui !

4 nouvelles médailles

La, ou plutôt, les dernières gratifications en date ? Quatre médailles de la photographie professionnelle : l’une d’argent dans la catégorie paysage et trois médailles de bronze dans les domaines de l’illustration, du mariage et du commercial. Des distinctions qui s’invitent quelques semaines seulement après sa participation à la Coupe du monde de photographie. « C’est la 3e fois que j’y participe !, se réjouit-il. Une vraie chance Parmi les meilleurs quand on sait que seuls 15 photographes français étaient sélectionnés pour y concourir.

Sur les murs intérieurs de la boutique, les trophées ne manquent pas. Il faut dire que le palmarès de Jean-François Guillon a réellement commencé à se construire en 2005, date depuis laquelle il obtient, tous les deux ans le label « Portraitiste de France ». Mais, l’une des récompenses dont il est le plus fier, c’est le Master Qualified European Photographer, directement lié à un concours européen. « A l’époque, j’étais le 2e Français à l’obtenir. Nous sommes désormais 6 à avoir acquis ce titre dans l’Hexagone. »

« Se mesurer aux autres »

Qu’est-ce qui pousse Jean- François Guillon à présenter sa candidature à ces prestigieux concours ? « L’envie de se mesurer aux autres, d’apprendre, de se dépasser et surtout de se faire plaisir », confie-t-il. Selon lui, la recette du succès c’est la collaboration. « Si l’on me voit derrière l’appareil photo, Nathalie, mon épouse et collaboratrice, est également là pour me donner de nouvelles idées et prendre en main les retouches. C’est du 50-50 ! »

« Sans arrière-pensée »

Preuve qu’il ne se lasse pas d’inventer de nouvelles poses et mises en scènes, l’artisan s’apprête à immortaliser huit figurants au sein d’un château qu’on lui prêtera spécialement pour l’occasion. Ce projet lui permettra-t-il de participer à un nouveau challenge ? « Aucune idée, rétorque-t-il. J’ai entamé cette démarche pour le fun, sans arrière- pensée.

Fort des nombreuses reconnaissances obtenues par
ses pairs, le photographe a profité de la légitimité qui lui était accordée pour lancer un concours photos ouvert aux professionnels dans la région de rennes, il y a quatre ans.
« Tous disposent du même modèle, des mêmes outils et du même temps de retouche. Une sorte de Master chef de la photo !

Quatre médailles JF GUILLON

 

N’hésitez pas à visiter notre galerie mariage en cliquant sur le lien : http://guillonphotographies.com/galleries/couple/

« source le ploërmelais »